Productivité, stress et gestion du temps…

- ,

Bonjour à tous et à toutes,

Aujourd’hui j’ai envie de partager avec vous quelques réflexions concernant la productivité, le stress et la gestion du temps

En effet, en ce début d’année, beaucoup d’entre vous souhaitent mieux gérer leur temps, que ce soit au bureau ou en dehors. Outre que ceci n’est pas réellement un objectif, je m’interroge sur la démarche.

Les évènements actuels ont encore accentué la course au temps et la fameuse injonction de productivité est plus présente que jamais.

1. La productivité c’est quoi ?

Il y a beaucoup de confusion sur la définition de la productivité…

Faire beaucoup de tâches en un minimum de temps, c’est être occupé, pas productif !

Être productif c’est réaliser des tâches à forte valeur ajoutée en un minimum de temps ! Le mot important ici c’est valeur ajoutée

Rechercher la productivité c’est utile mais à deux conditions :

2. C’est utile… si on sait pourquoi on la recherche

Quelques exemples :

  • Passer plus de temps en famille ?
  • Avoir du temps pour soi ?
  • Pouvoir conduire plus de projets, ou un en particulier qui nous tient à cœur sur le plan pro ou perso ?

3. C’est utile… si ce que l’on fait est pertinent

En effet, il n’y a rien de plus inutile que de vouloir effectuer des tâches qui n’ont pas besoin d’être faites, en recherchant la meilleure manière de les faire, et ce le plus parfaitement possible.

Il apparaît bien souvent aujourd’hui que l’on recherche constamment la productivité pour faire encore et toujours plus de tâches, sans se poser la question de savoir si elles sont pertinentes ou non… Nous cherchons à « tout faire rentrer dans l’agenda » (et ça ne rentre souvent pas ou plus) et on dépense de l’énergie et du temps que nous n’avons pas à chercher le meilleur moyen d’en faire rentrer encore plus… A la maison, au travail ou ailleurs, nous rajoutons sans cesse des choses à l’agenda sans se soucier de leur pertinence, ni de leur moment de réalisation…

4. Quelles conséquences ?

Tel le hamster dans sa roue, nous ne faisons plus la différence entre ce qui est prioritaire et ce qui l’est moins, tout est urgent et important… Productivité, stress et gestion du temps sont liés ! Le stress monte !! 

Le pire dans tout ça ? Nous dépensons donc un temps et une énergie que n’avons que peu, pour rechercher la meilleure manière de s’organiser pour accomplir toujours plus de tâches qui n’ont pas forcément d’intérêt… Tout un programme !

5. Quelques conseils

Pour y voir un peu plus clair, vous pouvez vous poser les questions suivantes :

  • A quoi sert réellement ce que je fais de mon temps en ce moment/dans cette réunion ?
  • Cette tâche est-elle pertinente ? Pour moi ?
  • Sert-elle mes objectifs ou ceux de mon organisation ?
  • Est-ce vraiment nécessaire de le faire maintenant ?
  • Rencontrer cette personne ou prendre le temps pour une autre ? A un autre moment ?

A l’inverse, se poser des questions qui peuvent être évitées fatigue votre cerveau, éliminez-en un maximum ! Vous pouvez ainsi mettre en place des routines ou des règles de fonctionnement qui limitent ou suppriment les questions inutiles.

Quelques exemples :

  • Que dois-je faire aujourd’hui ? -> Prenez l’habitude de mettre au clair vos priorités la veille au soir. Basique, simple, efficace.
  • Je mets quoi demain ? -> Vous pouvez décider de porter les mêmes tenues chaque semaine, ou les préparer une fois pour toute la semaine.
  • Ai-je sorti le dîner ? Si vous avez pris l’habitude de sortir le dîner le matin pour le soir, cette question ne se posera plus…
  • Je vous laisse faire les processus et le fonctionnement qui vous conviennent, pour vous et pour votre équipe, ou votre famille…

Les routines et les principes fluidifient le quotidien et évitent de générer du stress.

Simplifiez-vous ainsi la vie en limitant vos prises de « petite décision » !

Cela vous donnera un cadre de fonctionnement, et vous pourrez toujours le faire évoluer si besoin ou en cas d’urgence. 

6. Vie personnelle et familiale

Les débuts d’année sont souvent source de nouveaux projets ou objectifs. Faites donc de ce tri de tâches, de cette élimination, un objectif à part entière avec votre famille par exemple.

Comment faire en pratique ?

  • Vous demandez ce que vous et votre famille pouvez éliminer, d’abord individuellement, puis collectivement
  • Avec les connaissances et les amis : vous pouvez décider de voir moins souvent les personnes qui ne vous font pas vous sentir bien en leur compagnie, ou après. On peut citer ici l’exemple de la personne qui prend beaucoup de notre temps à parler de ses problèmes, sans se soucier des vôtres, et qui vous transfère ses ondes négatives très souvent. Et quand vous, vous avez quelque chose à partager, la personne est aux « abonnés absents »
  • Clarifier les rôles et responsabilités de chacun au sein de la sphère familiale, et les tâches que les personnes aiment faire.
  • Répartir les tâches qui restent en fonction des « affinités », de l’âge, des disponibilités, déléguer si vous le souhaitez certaines tâches
  • Mettre en place des nouvelles habitudes et laisser à chacun le temps de se les approprier

Vous êtes en surchauffe ? Vous avez l’impression d’avoir tout essayé ? Vous ne savez pas comment vous y prendre? Le coaching peut vous aider dans cette démarche ! Discutons-en ensemble, lors d’un premier échange gratuit et sans engagement.

Ces sujets vous intéressent ? Vous souhaitez les avoir directement dans votre boîte mail ? Inscrivez-vous à ma newsletter mensuelle !

Belle journée,
Elodie.

1 réflexion au sujet de « Productivité, stress et gestion du temps… »

Laisser un commentaire